L’acte intrinsèquement mauvais en éthique théologique

L’acte intrinsèquement mauvais en éthique théologique

Sortir d’une notion ambiguë

Didier Kabutuka Mahoko

$50.95

  • Description
  • Author
  • Info
  • Reviews

Description

Si aujourd’hui le pape François renonce à l’expression d’acte intrinsèquement mauvais, nombre de représentants officiels de l’Église catholique continuent à l’utiliser alors même que la crise des abus sexuels et de pouvoir en a montré les limites et les dérives possibles. Il fallait donc revenir sur l’ancrage historique de la formule (et de ses variantes associées) afin de la déconstruire et d’adapter sa formulation en la reliant à l’exercice de la raison pratique qui préside à tout agir. Tel est précisément l’objet de cet ouvrage qui désire participer à l’effort du renouvellement du langage éthique. Mais cela devient l’occasion de revisiter tous les grands thèmes de la théologie morale constamment invoqués : liberté, nature et loi naturelle, Écriture, tradition, sciences et théologie, critères de moralité, épikie, loi de gradualité, proportionnalité, principe du double effet.
Aujourd’hui, l’acte humain ne peut plus être abordé comme isolé de son contexte historique, de ses conditions subjectives, de la pensée complexe… Pour dissiper les ambigüités, la notion d’acte injustifiable à laquelle arrive l’auteur de cet ouvrage au terme de son raisonnement est proposée pour articuler au mieux l’altérité, la temporalité, la pluralité et la complexité systémique dans le discernement éthique. Avec une préface de Marie-Jo THIEL, Professeure à l’université de Strasbourg, Directrice du Centre européen d’enseignement et de recherche en éthique et Membre de l’Académie pontificale pour la vie, ainsi qu’une postface de Dominique JACQUEMIN, Professeur à l’UCLouvain.


Author

Didier Kabutuka Mahoko:
L’abbé Didier Kabutuka est Diplômé en philosophie et Docteur en théologie
et sciences religieuses, orientation éthique. Il a étudié la théologie à l’Université
Catholique du Congo et l’éthique théologique à l’Université catholique de Louvain en
Belgique, puis à l’Université de Strasbourg en France. Il fut Assistant d’enseignement et de recherche à l’Université Catholique du Congo et Professeur-Visiteur au Philosophat Saint Augustin de Kalonda. Ancien Formateur diocésain de la commission Justice et Paix / Kenge, il a aussi enseigné à l’Institut Edmond Peeters à Bruxelles. Il est actuellement
Curé-Doyen de Walhain, Responsable de l’Unité Pastorale de Chastre et Curé de la paroisse de Perbais en Belgique. Didier Kabutuka est également Professeur d’éthique et de déontologie à l’Institut Supérieur Pédagogique de Kenge en RD Congo.

Info

Reviews